Depuis 1997 fabrique d'objets en plomb en mémoire de victimes d'homicides. En échange d'une histoire de crime un plomb est confié à son commanditaire, devient objet à paroles, entraîne parfois une action ou une réalisation commune...